Pré-National (MaJ): Cran-Pringy : 57 – CMSB : 68

Cran (Gymnase SOUS- ALERY)
 CPB vs CMSB 57 – 68 – (13-16), 23-18 (36-34), 5-16 (41-50), 16-18 (57-68). (7 égalités 17′,18′,19′,20’x2,21′,25′)

Arbitres :  GOMARIN P. – VINTEJOUX S.
CPB :  19 tirs dont 1 à trois points plus 18 lancers francs réussis sur 28 (64%), fautes commises 30, Entraîneur : MATTAZZI N. –  NARESE G.
La marque : DIALLO T. 0p-1f, BERRAHAL Y. 0-5, AVRILA Y. 6-2, LOGEROT A. 2-4, ANDRE J. 4-2, MBAYE A. 15-4, GRANIER S. 4-4, DIASSE T. 9-1, DUNOYER F. (CAP) 17-4, FOL A. 0-3.
Points du banc : 13 – Avantage maximum : CPB : 3 (01e)  

CMSB : 24 tirs dont 2 à trois points plus 18 lancers francs réussis sur 30 (60%), fautes commises 25Entraîneur : PERROUSE S. SADI M.  
La marque : ERNOUT G 0-0, PORRET K. 9-2, (CAP), CHARVET A. 11-4, SYLLA M. 14-4, RUZ A. 12-3, BIONDA T. 5-4, MBAYE A. 11-5,  CONTE A. 6-2, SYLLA M. 0-1,  MICHELLAND T.  
Points du banc : 17 – Avantage maximum :  CMSB : 13, (34e)
Infirmerie : Pif & J.KWETUKALA 

Samedi soir s’est déroulé à Cran-Gevrier un match capital pour le CMSB. En effet, la troupe du Président Nerfi toujours en course pour la montée en N3 et co-leader du championnat avec Domène rencontrait le troisième Cran-Pringy. Cette rencontre capitale pour les deux équipes s’annonçait explosive au sens sportif du terme, sachant que le perdant hypothéquerait fatalement l’objectif avoué, c’est-à-dire l’accession en Championnat de France N3.
Pour ce match, et après la piètre prestation en seconde mi-temps de samedi dernier contre Epagny M.T. l’inquiétude était de mise. Les joueurs ont donc profité de la semaine pour discuter entre eux afin d’apaiser les esprits et retrouver une certaine cohérence de groupe. Ainsi, samedi soir à Cran, c’est une toute autre équipe qui s’est présentée sur le terrain.
A noter que pour pallier aux absences de Pif (cheville) et J.Kwetukala (genou) Moussa Sylla et Thibaut Michelland ont accepté de venir sur le banc pour donner un coup de main et nous les en remercions vivement.

Retour sur le match.
Le premier quart commence par deux paniers de Dunoyer pour Cran auxquels Bionda, Charvet et Porret répondent. Alors qu’à la deuxième minute A.Sylla écope de sa 2e faute personnelle, on s’aperçoit que l’on va assister à un match ultra-défensif, pour preuve au mi-quart temps et sur un panier de Ruz le panneau d’affichage indique un pauvre 9-4. A la septième pour remplacer Porret, Ernout entre en jeu et une minute plus tard ce dernier va être obligé de sortir définitivement sur blessure. En fin de quart temps Conte à 3 points donne un peu d’air au CMSB, mais Diasse sur un rendu  ramène son équipe (13-14, 9e). Finalement, c’est Mbaye (CMSB) qui va sur un panier clôturer ces premières dix 13-16.
“Cran aura le dernier mot…”
Avec 6 points consécutifs Mbaye place le CMSB dans de bonnes conditions pour ce début de deuxième quart, mais Dunoyer en marquant son dixième point remet le CPB à une possession (19-22, 13e). La première égalité du match arrive sur un deux points de Arona Mbaye pour les locaux (26-26, 17e). Un peu plus tard, Porret sur deux lancers remettra une nouvelle fois les deux équipes à égalité et Ruz fera de même dans les dernières secondes, mais Cran aura le dernier mot par l’intermédiaire de Arona Mbaye score à la mi-temps CPB 36 – CMSB 34.
“pas un seul panier (folefer)…”
C’est A.Sylla qui avec 4 points consécutifs ouvre les hostilités et reprend la marque d’entrée (36-38, 22e) mieux même l’équipe ne se désunit pas bien au contraire, elle va resserrer un peu plus la défense et ce n’est pas Granier ni Arona Mbaye qui en reprenant le score à la 22e (39-38) arriveront à décourager les hommes de coach Seb. Après une dernière égalité à la 25e (40-40), les 7 points consécutifs d’A.Sylla, bien aidé par Ruz (2) et Mbaye (1), vont définitivement sceller le score de ce quart lors duquel Cran n’aura marqué que 5 points sur LF et pas un seul panier (folefer). (41-50, 30e)
“le plus gros écart du match à la 35e
… “
C’est donc avec 9 points d’avance que débute ce dernier quart-temps. Un matelas plutôt confortable au regard des écarts constatés lors de 30 premières minutes, mais les locaux ne lâchent rien, et à la 31e ils reviennent une nouvelle fois à deux possessions. A la trente deuxième-minute c’est Conte qui sur un trois points donne un peu plus d’espace (53-45), puis Bionda enfonce un peu plus le clou une minute plus tard,  A.Sylla (2) et Porret (2) parachèveront cet avantage en signant le plus gros écart du match à la 35e (46-59). La fin restera une histoire de lancers francs avec un 9 sur 10. Ruz (4), Mbaye (2), Porret (2), Charvet (1).

Une belle performance à mettre au crédit des joueurs du coach et de son assistant.
Bravo à tous, on se retrouve après les vacances le 03 Mars à Cognin 20h30 et la réception de Saint-Egrève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *